26 juin 2019

Bilan: The Comeback.


Ça faisait un petit moment que j'avais vu passer cette série sur internet et le synopsis me plaisait plutôt bien. C'est tout a fait le genre de série que j'aime, avec cette plongé dans les coulisses d'une série télé et dans la vie d'une actrice (un peu comme Episodes, UnREAL ou 30 Rock). Je me suis donc lancé sur un coup de tête il y a deux semaines, il est donc temps pour moi de vous parler un peu de la série.

Synopsis: Allociné
Ex-star de sitcom déchue, Valerie Cherish essaie par tous les moyens de renouer avec le succès. Devenue la vedette d'une émission de télé réalité intitulée The Comeback, elle est suivie lors de tous ces déplacements par des caméras. Le public peut donc suivre les péripéties de la comédienne.

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé la façon dont la série est filmée. On nous propose en effet de suivre Valerie dans sa vie, privée et professionnelle, a travers les caméras qui la filme pour sa télé-réalité The Comeback . C’est quelque chose qui aurait pu me déranger à première vue, mais au final sa passe et je trouve ça très bien comme ça.

Comme le suggère le titre, on suit donc Valerie, une actrice de séries qui n’a pas obtenue de grands rôles depuis plusieurs années, qui effectue son comeback a la télévision. Pour l’occasion, elle est filmée dans son quotidien pour sa propre télé-réalité. Ce qui est super intéressant dans cette série c’est de pouvoir voir les coulisses d’une série télévisée: la mise en place des décors, la préparation des acteurs, les tournages, l’écriture du script. J’ai adoré suivre cet aspect de la série parce que c’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup. C’est d’ailleurs dommage qu’il n’y ait pas plus de séries qui traitent de ce sujet.

J’adore le personnage de Valerie. Même si elle peut paraître par moment agaçante, elle est surtout très attachante et très émouvante. En effet, elle fait tout pour satisfaire et faire plaisir aux autres, que ce soit avec ses co-stars, les membres de la production ou encore son mari Mark ou sa belle-fille Francesca. Mais en retour, certaines personnes ne sont vraiment pas sympa avec elle. C’est ça qui est émouvant chez elle, dès que quelque chose de bien peut lui arriver, ça fini toujours par une déception (un épisode centré sur elle annulée, des remerciements à une cérémonie coupés, des images de télé-réalité tournés à son désavantage et j’en passe). Malgré tout ça, elle garde toujours le sourire, elle parvient a faire rire, et fait toujours ressortir le positif des choses qui lui arrivent. Heureusement, elle peut toujours compter sur le soutien de son coiffeur et ami, Mickey.

C’est ce qui est aussi intéressant dans la série: de voir comment son traité les acteurs dans les séries et encore plus quand certains membres de la production n’apprécient pas forcément l’acteur en question. La pauvre Valerie est donc passé de star d’une série à avoir un rôle très secondaire avec parfois une seule ligne de dialogue, des scènes un peu ridicules à tourner ou encore être mis un peu à l’écart du reste du casting sur les affiches promotionnelles de la série. 
Lisa Kudrow est vraiment excellente dans ce rôle, je ne sais pas si ça a aurait été aussi bien si ce n’était pas elle dans le rôle principal.

Neuf ans après la saison 1, la série a fait son retour pour une saison 2, et j’aime beaucoup comment ils ont réussi à relier les deux saisons. En effet, dans cette saison 2, Valerie joue donc dans une nouvelle série, une version romancé d’elle même, notamment a travers Tante Sassy, le personnage qu’elle jouait dans Room and Bored la série dans laquelle elle jouait dans la saison 1. Cette saison est toute aussi bonne que la première et continue de suivre la vie de Valerie, cette fois-ci à travers un documentaire. La série nous propose toujours de suivre la place ainsi que l'utilisation des femmes à la télévision. Encore une fois, la vie n'est pas toujours facile pour Valerie, mais c'est plutôt cool que voir qu'elle arrive quand même à obtenir la reconnaissance qu'elle mérite.

Après plusieurs années à me dire "il faudra que je la regarde un jour", je ne regrette absolument pas de m'être enfin lancé dans The Comeback. Avec humour, émotion et compassion, le personnage principal nous fait traverser plein de sensation et c'est un plaisir de la suivre à travers ses 21 épisodes, et c'est tout aussi intéressant de voir les coulisses d'Hollywood. Je ne peux que conseiller cette série que j'ai vraiment adoré du début à la fin. Une saison 3 n'est pas prévu à l'heure actuel, mais j'aimerai beaucoup que ça arrive un de ces jours.

22 juin 2019

TFSA: Les endroits ou l'on veut partir en vacances grâce aux séries.

Ça y est, l'été a fait son arrivé et il va même faire très chaud la semaine prochaine. Qui dit chaleur, dit vacances, Tequi nous propose donc un thème approprié pour le TFSA de cette semaine: les endroits ou l'on souhaite partir en vacances après les avoir vu dans des séries. Voici les cinq endroits que j'aimerai voir.

  • New York
Forcément, l’une des villes que l’on voit le plus dans les séries et c’est celle qui me fait rêver depuis de nombreuses années. A chaque que l’on voit des images de la villes comme dans Blindspot ou Manifest par exemple ça me donne toujours plus envie d’y aller. Ces buildings, ces lumières, ces monuments et cette ville toujours en mouvement, j’ai envie de la voir de mes propres yeux. J’espère d’ailleurs pouvoir y aller plus tard cette année ou en début d’année prochaine. 
  • Yellowstone et le Montana
Quand j'ai commencé Yellowstone, je me suis immédiatement dit que les décors et paysages de la série étaient magnifique. En plus de le voir dans la série, j'ai également déjà vu des vlogs sur Youtube et le parc à l'air vraiment très beau de même que l’État dans lequel il se trouve. Je ne m'étais jamais vraiment intéressé à cette partie des États-Unis avant, mais c'est vraiment quelque chose que j'aimerai voir un jour. 

  • Le Texas
L'une des villes les plus connu de l’État à travers les séries je pense que c'est forcément Dallas. La encore les décors que l'on voit dans Dallas sont très beau et donnent très envie de découvrir l’État dans la réalité. L’État dans sa globalité à l'air vraiment sympa, et j'adorerai voir les ranchs et vivre un peu dans cet univers. J'avais rapidement fait quelques recherches il y a quelques mois, et j'ai vu qu'il était même possible de loger dans des ranchs pendant son séjour, et ça ça doit être vraiment génial. J’espère pouvoir le faire un jour. 

  • Chicago
De ce qu'on peut en voir dans les série de la franchise Chicago, ça à l'air également très beau. Comme pour New York, on retrouve une ville avec plein de buildings et plein de lumière la nuit, et ça a l'air vraiment sympa à voir.

  • Nashville
Je ne suis pas forcément un grand fan de musique country, mais il m'arrive d'en écouter et d'en aimé de temps en temps. Je pense que beaucoup ont eu l'envie de découvrir cette ville en regardant Nashville, et j'avoue que ça peut être assez sympa de se retrouver dans une ambiance country pendant quelques jours. En plus de ça, d'après ce que j'ai vu à travers des photos et vidéos, la ville à l'air plutôt pas mal ça pourrait donc être cool de la voir un jour.


Si vous ne le savez pas encore j'ai une passion pour les États-Unis, ça explique pourquoi il n'y a que des villes ou des États Américains dans ce TFSA. C'est vraiment un pays que j'adore et que j'adorerai découvrir, que ce soit les grande villes, mais aussi les plus petites pas forcément connu par les étrangers. C'est un de mes rêves de voir le plus d’États possible, mais forcément ça a un prix, mais peut-être que petit à petit, au fil du temps j'y arriverai.

15 juin 2019

TFSA: Les séries à découvrir cet été.

 
Ça fait un petit moment que je n'ai pas fait de TFSA (comme d'habitude, si vous ne connaissez pas, cliquez sur le lien, tout est expliqué), il est donc temps que je m'y remette! Le thème de la semaine est donc "les séries à découvrir cet été". 
Au début je ne savais pas si l'on parlait seulement des nouveautés estivale, ou si on pouvais également parler des séries que l'on a jamais vu et que l'on veut rattraper. Finalement, j'ai vu que Tequi avait répondu à cette question et qu'on pouvais donc parler des deux. J'ai pris la décision de ne parler que des nouveautés estivale car sinon cela risque de faire un peu copié collé par rapport à Mon Programme séries pour l'été 2019, publié il y a quelques jours (d'ailleurs j'ai oublié d'y mettre certaines nouveautés...). Voici donc les nouveautés que je vais regarder (ou du moins tester) cet été.

Résumé: Allociné.
  • Grand Hotel (Dès le 17 juin sur ABC)
Les coulisses d'un hôtel luxueux à Miami Beach, le Riviera Grand Hotel, de la famille à qui il appartient à l'équipe qui le fait tourner au quotidien, tandis que des secrets sont enfouis depuis longtemps s'apprêtent à faire surface...

C'est vraiment LA série que j'attends le plus. Ça fait maintenant un an que je l'attend, depuis qu'elle a été officiellement commandé lors des upfronts 2018. Cette série a tout pour me plaire. En plus d'être parfaite pour l'été, je sens qu'elle va me passionner avec ses histoires de familles, de secrets qui refont surfaces... Plus que quelques jours à attendre!

  • BH90210 (Dès le 7 aout sur FOX)
Jouant une version exagérée et irrévérencieuse d'eux-mêmes, les héros de la série culte Beverly Hills tentent de convaincre la chaîne de produire un revival. Les coulisses du projet se révèlent bien plus croustillantes que la série en elle-même. Que se passera-t-il quand les premiers amours, les amitiés et les vieilles rivalités vont mettre à mal la cohésion du groupe ? Les tentatives pour relancer une aventure qui s'est arrêtée 19 ans plus tôt se concrétiseront-elles pour ces acteurs qui ont grandi sous les yeux des téléspectateurs du monde entier ?  

Je n'ai vu que quelques épisodes par ci par la de la série originale, mais j'ai adoré 90210, le reboot de The CW. J'ai donc très hâte de découvrir cette nouvelle série de la franchise qui s'annonce assez différente des autres. J'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner et je pense que la vraiment va vraiment m’intéresser car j'aime beaucoup ce genre de série ou l'on suit les personnages dans le coulisses d'une série télé (un peu comme UnREAL, Episodes ou encore The Comeback que je regarde actuellement).

  • Ambitions (Dès le 18 juin sur OWN)
Une femme vient de déménager et souhaite, par la même occasion, donner un second souffle à son mariage. Elle va se retrouver confrontée aux personnes les plus puissantes -mais aussi malhonnêtes- de son nouveau cadre de vie. 

Nouveau soap de la chaine OWN deja connu pour diffusé The Haves And The Have Nots (que je dois voir depuis des mois! Je vais peut-être profiter de cet été pour enfin la voir) et If Loving You Is Wrong, j'ai vraiment hâte de tester la série. Je suis tombé sur le trailer un peu par hasard et j'ai plutôt bien aimé, je suis donc assez pressé de découvrir la série. Je pense que ça va être une série du style de Dynasty ou Grand Hotel, ça devrait donc me plaire sans problème. De plus, j'ai hâte de voir Robin Givens (que j'ai adoré dans The Fix) dans le rôle principal.

  • Reef Break (Dès le 20 juin sur ABC)
Dans un petit archipel du Pacifique, une ex-cambrioleuse met ses talents et son expérience au service de la justice pour résoudre des crimes. 

Je n'attends pas grand chose de cette série, ça reste une série policière classique ou l'on aura droit à une enquête par épisode. Mais ce n'est pas quelques chose qui me dérange et j'aime plutôt bien les séries policière et je pense que l'on va avoir droit à de beau décors. J'ai également bien envie de la voir, notamment grâce à la présence de Poppy Montgomery au casting. Je l'ai adoré il y a quelques années dans Unforgettable, et j'ai donc vraiment hâte de la retrouvé dans ce nouveau rôle. Je ne me fait pas trop d'illusion, je vois bien la série subir le même sort que Take Two l'an dernier.

  • Family Reunion (Le 10 juillet sur Netflix)
Cocoa McKellan vit avec son mari et ses quatre enfants à Seattle. Ils sont amenés à déménager pour une petite ville, Columbus. Ils vont retrouver une partie de la famille McKellan qu'ils ne connaissaient pas jusqu'alors. Ils ne vont pas le regretter...  

Les comédies familiale c'est quelques chose que j'aime beaucoup et j'en regarde énormément (rien que sur ABC il y en pas mal et je les regarde presque toutes), cette série a donc tout pour me plaire. Le synopsis me donne bien envie et je pense que l'on va avoir droit à quelques chose d'assez drôle. J'ai hâte de la découvrir.

Voila les nouveautés estivale que je vais regarder cet été. Concernant mes rattrapages vous pouvez vous rendre sur l'article Mon programme séries pour l'été 2019, j'en ai déjà parlé dedans. Et vous, qu'allez vous regarder cet été?

11 juin 2019

Interview de sériephile #10: Inès


Ça faisait longtemps que je n’avais pas fais d’interview, alors en voila une! Une nouvelle sériephile a jouée le jeu. Inès a en effet acceptée de répondre à quelques questions sur les séries et ses visionnages.

1. Comment est venu ta passion des séries?
Alors ma passion des séries me vient de mes parents, eux même regardent des séries depuis qu’ils sont ados et du coup ça a toujours été une tradition chez moi de se poser le soir devant une série en famille.

2. Qu’as tu pensé de la saison 2018-2019? As-tu eu des surprises et des déceptions au niveau des séries diffusées?
Alors niveau surprises j’ai commencé pas mal de séries non-américaines comme La Casa De Papel, Las Chicas Del Cable, Elite, Dark, The Rain, Bonus Family, Bienvenidos A La Familia etc… Et je me suis rendue compte que l’Europe avait de moins en moins à envier aux américains et c’est cool de pouvoir regarder des productions d’autres pays parce que le format américain peut s’avérer lassant au bout d’un moment (surtout pour les teen series 🙄)

Niveau déceptions je dirais que ma plus grosse déception c’est Empire, une série qui était autre fois une de mes préférées mais je me suis vraiment ennuyée pendant la saison dernière, je prêtait à peine attention aux épisodes… J’espère qu’ils vont se rattraper pour la dernière saison!

3. Quel est ton programme séries pour cet été?
The Handmaid’s Tale, Stranger Things et La Casa De Papel pour l’instant mais je compte trouver d’autres séries en route 😂.

4. Les upfronts ont eu lieu il y a un mois. Qu’as tu pensé des renouvellements et annulations?
Alors j’ai été tellement bouleversée par l’annulation de STAR que je suis passée complètement à côté des autres annulations et des renouvellements… Faudrait peut-être que je me renseigne mdr.

5. Quelles nouveautés t’intéresses le plus pour la saison prochaine?
Je suis pas trop au courant pour les nouveautés… Si jamais t’as une liste à me donner je suis preneuse 😂

6. Quel est ton dernier coup de cœur?
When They See Us d’Ava DuVernay sur Netflix. Une mini-série sur l’affaire des Central Park Five. J’ai vu les 4 épisodes en deux jours et j’ai pas dormi et manger les deux jours suivant tellement ça m’a retournée. C’était un vrai chef-d’œuvre et je le regarderais volontiers à nouveau avec plus de recul… En tout cas je la conseille à tout ceux qui me lisent!

7. C’est la grande mode des reboots et revivals. Y a-t-il des séries que tu aimerais voir revenir sous cette forme?
Gossip Girl! Mais avec les acteurs originaux qui seraient devenu parents et la fille de Serena vivrait un amour secret avec le fils de Blair… Un truc bien cliché comme ça mais moi j’adore 😂 A part ça je n’ai pas trop d’idées… Peut-être un deuxième revival de Gilmore Girls pour enfin savoir qui est le père du bébé de Rory 😂

8. Quelle est ta série préférée, celle que tu pourrais voir plusieurs fois sans t’en lasser?
STAR sans hésitation! Mais il y a pas mal de séries que je peux revoir plusieurs fois sans m’en lasser notamment Desperate Housewives et Everybody Hates Chris que je me refait régulièrement.

Un grand merci à Inès d'avoir accepté de participer. Comme d'habitude si quelqu'un est intéressé pour participer à ce genre d'article, faites moi signe!

10 juin 2019

Bilan: Central Park West.

 
En un nouveau soap de vu! Vous commencez à le savoir c'est un genre de série que j'aime beaucoup. Je me suis donc lancé dans Central Park West il y a trois semaines. A peine terminé, voici un petit bilan rapide de la série.

Central Park West suit le quotidien de la rédaction d'un magazine new-yorkais très en vue, "Communique", dont le propriétaire est Allen Rush.
Stéphanie Wells est la nouvelle rédactrice en chef du magazine. Sa grande rivale est la belle-fille d'Allen, Carrie Fairchild, qui tente par tous les moyens de séduire le mari écrivain de Stéphanie, Mark Marrill.
La série insiste sur la rivalité entre les deux femmes mais aussi sur d'autres membres de l'équipe de "Communique" comme Rachel Dennis, qui s'occupe de la rubrique Mode du magazine. 

Diffusée entre septembre 1995 et juin 1996, Central Park West n'a pas connu le succès audimatique de Melrose Place, Dallas, Knots Landing ou encore Dynasty. Après deux petites saisons et 21 épisodes, CBS a mis fin à la série.

Comme tout soap qui se respecte, Central Park West tourne autour d'une riche famille (les Fairchild/Rush) et d'une entreprise (Communique), mais aussi des rivalités entre les personnages. La série me donc très rapidement en place ce qui fait d'elle un soap: des personnages un peu fous, des secrets, de la manipulation... Dès le premier épisode, un personnage un brin fou apparait: Deanne, l'ex petite amie de Gil (le meilleur ami de Peter, le fils de la famille Fairchild). Celle-ci devient folle lorsque ce dernier rompt avec elle et va lui faire vivre l'enfer pour le récupérer. J'ai beaucoup aimé cette intrigue et c'est vraiment dommage qu'elle n'est pas durée plus longtemps, le personnage de Deanne n'apparaissant que dans seulement 3 épisodes...

La première saison était plutôt bonne et Rachel a vraiment fait le show pendant cette première salve d'épisodes. En apparence sympathique, elle se révèle être en réalité une véritable manipulatrice, qui n'hésite pas à planter un couteau dans le dos des autres personnages, a mentir, ou encore à faire accuser des innocents pour obtenir ce qu'elle veut, que ce soit en amour (et sa rivalité avec Alex, la petite amie de Pater) ou professionnellement. Un personnage qu'on adore détester! Carrie, la fille de la famille Fairchild n'est pas en reste et n'hésite pas à manipuler et mentir quand elle en a besoin. C'est l'un de mes personnages préférés et j'ai beaucoup aimé sa rivalité avec Stephanie Wells.

Je doute que beaucoup de personnes se lancent dans la série, mais je ne veux pas spoiler, je vais donc seulement dire que j'ai également pas mal aimé l'intrigue qui a lié Allen et Nikki (la meilleure amie de Carrie) au cours de cette première saison, et notamment, la tournure que les choses ont prisent en fin de saison.

Cette première saison a vraiment été divertissante et nous a permis d'avoir notre lot de manipulation, chantage et retournement de veste.

La deuxième saison a quant a elle été très différente, et surtout au niveau du casting. Suite au mauvaises audiences, la production s'est séparé de Mariel Hemingway (Stephanie Wells) et la grosse intrigue de la saison tourné e autour de la rivalité entre les richissimes Allen Rush et Adam Brock. De nouveaux personnages sont donc ajoutés au casting notamment Jordan Tate, la fille d'Adam et Dianna Brock, son ex femme.
Même si j'aime bien ses nouveaux personnages, je trouve ça dommage que cela ait relégué certains personnages de la saison 1 au second plan (et ces personnages sont pourtant toujours présent au générique). C'est surtout le cas avec Rachel, qui faisait vraiment le show en saison 1 et que j'ai vraiment trouvé en retrait, voir transparente dans cette nouvelle saison. C'est aussi le cas pour Nikki qui n'est apparu que trop rarement au cours des 8 épisodes qui composent cette saison. 
Malgré tout, cette seconde saison nous a offert quelques bons moments. Certains personnages sont carrément devenu des psychopathes dans cette saison (surtout Alex et Mark) et c'était vraiment génial à voir. Il y a d'ailleurs eu deux grosses storylines avec ses personnages qui étaient excellentes, je pense même que ces storylines sont celles que j'ai préférées de toute la série. La rivalité entre Allen Rush et Adam Brock était également plaisante à suivre. Les personnages sont plus psychopathes que jamais dans ces nouveaux épisodes (enfin, sauf Rachel, et c'est vraiment dommage) et c'était plutôt cool à suivre. 
Comme prévu, la série à été annulée et malheureusement elle se termine sur un cliffhanger et laisse plusieurs storylines sans réelle fin, c'est dommage.

Au final, j'ai plutôt bien aimé ce soap, même si, il n’est clairement pas au niveau des soaps cultes comme ceux cités précédemment. Même si le côté manipulation, chantage est présent, il manque quand même de gros twists et d'évènements marquants comme on peut le voir dans certains soaps.


6 juin 2019

Bingo Séries #5: Résultats.


Que le temps passe vite! Un nouveau mois s’est écoulé, il est donc temps de faire le bilan de mes résultats au bingo séries du mois de mai. Je n’ai toujours pas réussi à atteindre les 20/20, mais j’ai quand même fait mieux que le mois précédent (c’était pas compliqué en même temps!).


FAIS CE QU’IL TE PLAIT II
1. Un personnage profite du soleil
2. Une chanson européenne dans une série 
3. Il est question du mois de mai
4. Un personnage prend un jour de congé 


3 points de validé dans cette première catégorie avec le Dr Austin qui profite du soleil dans le 2.23 de The Resident (point 1), l'épisode 2.11 de Good Girls qui a utilisé une chanson française (que je ne connaissais pas. J'ai cherché, et c'était une chanson de Sacha Distel (point 2) puis avec l'épisode 1.13 de Schooled dans lequel on entend Lainey prononcer le mois de mai (point 3).



ANNÉES 2000
5. Un acteur né dans les années 2000
6. Une référence à l’euro
7. Une scène dans la première décennie des années 2000
8. Une référence au 11 septembre 2001


La encore, cette catégorie m'a rapporté 3 points. J'ai validé le point 5 grâce à American Housewife puisque Med Donnelly, l’interprète de Taylor est née en 2000. Ensuite, j'ai également trouvé le point 7 grâce à une scène si situant "il y a dix ans" dans le 3.06 de Slasher. Enfin, une référence au 11 septembre était présente dans le 1.08 de The Village avec un tableau plein de photos et avec les deux tours accompagné de la mention "09.11.01 Never forget".



POLITIQUE
9. Voir une série politique 
10. Voir un homme politique dans une série qui ne l’est pas
11. Un endroit à caractère politique 
12. Il est question d’une élection  


 C'est la catégorie qui me paressait le plus compliqué et j'avais raison puisque c'est celle qui m'a rapporté le moins de points: seulement 2. J'ai vu une série politique (The Good Fight est décrite comme un "legal drama, political drama" - point 1), puis il était question de l’élection du maire de Chicago dans le 6.21 de Chicago PD.


FOULE
13. Une manifestation est vue à l'écran
14. Une foule assiste à un évènement
15. Une foule paniquée
16. Quelqu'un à contre-courant

Cette catégorie m'a rapporté 3 points à nouveau. Le point 13 a été validé grâce au 1.13 de Schooled dans lequel on voit une manifestation d'élèves devant le lycée. Une foule a assisté à un évènement (je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler) dans le 2.16 de Station 19 (point 14). Enfin, un personnage de Game Of Thrones est vu à contre sens de la foule dans l'épisode 8.05 (point 16).


ACTIONS
17. Travailler devant une série
18. Regarder une série avec son animal de compagnie
19. Manger/boire un produit local
20. Parler de votre nouveauté préférée

Enfin, j'ai également validé 3 actions: j'ai en effet regardé un épisode de Superstore avec mon chat (point 18), puis j'ai travaillé en faisant du repassage devant Game Of Thrones (point 17), pour finir j'ai parlé de mes nouveautés préférées pour la saison prochaine dans mon article Mon bilan des upfronts.


Je finis donc ce bingo avec un 14/20. C'est pas trop mal, mais j’espère toujours réussir à obtenir 20/20 un jour. La nouvelle grille sera dévoilée ce soir, et je me demande déjà ce que Shipou nous réserve...

5 juin 2019

Bilan: Slasher (Saison 3).

 
Deux ans après la saison 2, Slasher a fait son retour le 23 mai dernier sur Netflix pour huit nouveaux épisodes. Après une saison 1 (diffusée sur l'ancienne chaine cablée Chiller) assez moyenne, la série m'avait bien surpris en proposant une très bonne saison 2, et elle continue sur sa lancée avec la saison 3 intitulée Solstice.

Les habitants d'un immeuble ayant autrefois ignoré l'appel à l'aide de leur voisin vivent désormais sous la torture d'un tueur masqué... et d'Internet.

En effet, j'ai trouvé cette saison 3 excellente, encore meilleure que la deuxième. C'est simple, je n'ai pas pu m'empêcher de regarder les épisodes à la suite (j'ai commencé la saison le 23 au soir pour la finir à peu près 24h plus tard, le soir du 24), cette saison étant une nouvelle fois terriblement addictive.

L'action se situe au sein d'un immeuble, avec tout un tas de personnages aussi différents les uns que les autres que ce soit pour leur personnalité, leur orientation sexuelle ou encore leur religion, c'est d'ailleurs intéréssant de voir des personnages aussi différents et qui ne s'apprécient pas forcément s'entraider au cours de la saison. C'est plutôt cool de voir l'action se situer dans ce genre d'endroit puisque forcément un immeuble plein d'habitants, ça fait donc une multitude de personnage en danger. A travers des flashbacks, on en apprend un peu plus sur l'histoire des personnages et en particulier sur ce qu'ils ont vécu depuis le meurtre de l'un d'entre eux survenu un an plus tôt. J'avoue avoir eu un peu de mal au début avec tous ces flashbacks qui coupaient l'action des moments dans le présent. Mais au final on s'y habitue et c'est surtout nécessaire pour comprendre les personnages. J'ai également beaucoup aimé le fait que la saison se déroule sur 24h. En effet, comme on peut le voir dans les titres des épisodes, chacun d'entre eux se déroule sur 3h et j'ai trouvé ça plutôt cool et ça permet de savoir dans quel parti de la journée les personnages se trouvent et d'avoir un aspect un peu plus réel.

Slasher, la série porte bien son nom. Je pense que jamais la série n'aura été aussi gore, et c'est ce qu'on aime dans ce genre de séries. La saison nous met immédiatement dans le bain avec plusieurs meurtres dès le premier épisode, et forcément, comme dans toutes séries du genre, d'autres suivront au cours des épisodes suivants. Je dois dire qu'ils ont vraiment fait fort au niveau des meurtres de ces nouveaux épisodes. En plus d'être assez gore, ils ont vraiment été originaux, chacun des personnages tués l'ont en effet été d'une façon différente à chaque fois avec parfois des procédés que je n'avais jamais vu dans d'autres séries horrifiques (je ne peux pas dire pour ce qui est des films car je  regarde très peu de film...).

Forcément, en fin de saison, l'identité du tueur est révélé et j'avoue avoir été un peu surpris car il m'est arrivé de soupçonner certains personnages au cours de la saison, mais pas celui-ci (je me suis juste dis "ça se trouve c'est lui le tueur" pendant l'épisode durant lequel l'identité a été révélée). Après cette révélation, la série m'a surpris un deuxième fois, et ça pour le coup je ne l'avais pas vu venir, mais je ne vais pas en dire plus pour ne pas spoiler.

Côté casting, j'ai beaucoup aimé les acteurs, certains étaient déjà apparus dans les deux premières saisons. J'avais adoré Paula Brancati (Violet) dans la saison 2, et je l'ai un nouvelle fois trouvé géniale dans cette saison. J’espère qu'elle sera de retour si saison 4 il y a. Je ne connaissais pas Baraka Rahmani (Saadia), Mercedes Morris (Jen) et Gabriel Darkus (Connor) les trois acteurs interprétant les trois ados, mais je les ais trouvé vraiment bons dans ces huit épisodes. Le reste du casting est plutôt bon également.

Addictive, gore et prenante, cette saison 3 a été une vraie réussite à mes yeux. Slasher est vraiment pour moi, l'une des meilleures séries horrifiques qui existent actuellement et c'est vraiment dommage que l'on en entende pas plus parler. J’espère que Netflix la renouvellera pour une quatrième saison, qui sera, j’espère tout aussi bonne que cette saison 3.